Les soirées caritatives

Le plaisir de donner

Re-voici le joli temps des soirées caritatives abritées par Filigranes ! Quelques dates à retenir pour aider les associations dévouées aux causes les plus remarquables humainement, telles que l’enfance en difficulté et la recherche médicale. L’année écoulée n’a pas manqué de mouvement, bon ou mauvais, mais nos coeurs restent ouverts et nos esprits attentifs à l’autre, solidaires et actifs envers les plus démunis, les plus petits, les plus fragiles.

Depuis plus de 10 ans, 20% des recettes totales des ventes réalisées lors de ces soirées et 100% des recettes du bar sont reversés à une oeuvre invitée. Et pour que le nom de l’action ne soit pas galvaudé, nos libraires dévoués travaillent jusqu’à la nuit tombée. Filigranes propose de combiner l’occasion unique de disposer d’une soirée entière pour préparer ses cadeaux de fêtes de fin d’année avec les nécessités de la solidarité. En plus, vous aurez la chance de rencontrer les acteurs des milieux associatifs, ceux qui consacrent leur vie à faciliter celles des autres, ainsi que les auteurs invités, présents pour dédicacer et échanger avec vous.

Merci à tous pour votre générosité.

Marc Filipson

L'ASBL Aquarelle

Aquarelle est une équipe de sages-femmes, Françoise Defourny, Typhaine Desné, Linda Doeraene, Rachel Gourdin, et Martine Vanderkam. 

Elles assurent avec Jeannine Abrassart, travailleuse médico-sociale et Muriel Denis, kinésithérapeute, au quotidien le suivi périnatal psycho-médico-social de mamans issues de l'immigration vivant dans une grande précarité. 

Elles travaillent en collaboration avec la consultation prénatale et la maternité du CHU St-Pierre. 

Le secrétariat est assuré par Mireille Vanderkam et la comptabilité par Guy Vander Linden et André Thome. 

Le reste de l'activité est assuré par une équipe de bénévoles (aide matérielle aux familles, site internet, logistique).

L'asbl Nos Pilifs  

Créé il y a 45 ans par Nelly Filipson pour 7 enfants porteurs d'un handicap, le centre a rapidement accueilli 30 enfants. En 1995, L'équipe thérapeutique sous la direction de Nandy Mahieu se spécialise dans la prise en charge des enfants autistes de 2 ans 1/2 à 13 ans. L'accueil des enfants et les thérapies se réalisent sous l'angle d'un vision cognitivo-comportementale. 

Le Centre a pour vocation, en partenariat avec les familles, de développer les potentialités et les aptitudes de l'enfant avec des troubles envahissants du développement et particulièrement avec autisme ainsi que de favoriser son autonomie. À cette fin, nous développons une approche pluridisciplinaire et personnalisée qui prend en compte les besoins de chaque enfant et qui est articulée autour de 3 structures : Un Centre de Réadaptation Ambulatoire (CRA), une Ecole spécialisée en autisme (Type III) et un encadrement spécifique. 

À ce jour, 63 enfants avec autisme sont suivis par notre ASBL. Les activités pédagogiques et les prises en charge thérapeutiques dans un cadre qui respecte la différence et encourage l'autonomie permettent à chaque enfant de trouver sa place au sein de notre structure quel que soit le degré de son autisme et son étape de développement.

Fondation "I See" 

Pour la Fondation I See, les personnes déficientes visuelles ont le droit de mener la vie qu'elles ont choisi, d'avoir les mêmes ambitions, les mêmes goûts, les mêmes loisirs, les mêmes envies que n'importe quelle autre personne tout en tenant compte de la différence qui les accompagne. 

Afin de lui garantir une intégration réussie dans la société, nous sommes convaincus que c'est la personne déficiente elle-même qui est au centre de la solution. En mettant les voyants à l'aise par rapport au handicap et en montrant que l'intégration est possible. 

L'objectif de la Fondation I See est d'accompagner les personnes aveugles ou malvoyantes pour les aider à devenir des acteurs indépendants, performants et autonomes qui contribueront activement au développement de la société contemporaine. 

Nous avons identifié 5 facteurs importants sur lesquels nous travaillons : la mobilité, la formation, l'intégration sociale, la confiance en soi et la maîtrise des technologies. Pour chaque personne, nous développons une approche personnalisée en fonction des besoins spécifiques que nous définissons ensemble.

L'association "Smiles" 

140 enfants infectés par le VIH, le virus responsable du SIDA, sont soignés au service de pédiatrie du CHU Saint-Pierre. 

Longtemps synonyme de mort et de stigmatisation sociale, le pronostic de la maladie a été transformé par les progrès des traitements, et sa perception dans la société améliorée par l'information. 

Pour chacun de ces enfants, être infecté par le VIH reste néanmoins très lourd à porter : naître, grandir, traverser l'adolescence et construire sa vie d'adulte avec des médicaments à prendre jour après jour, des échecs ou des complications à surmonter, un diagnostic lourd de préjugés à affronter. 

Il faut donc pouvoir leur offrir, au delà de soins médicaux à la pointe des progrès les plus récents, un accompagnement infirmier qui les aide à gérer leur traitement au quotidien, un soutien psychologique face à la détresse que provoquera inévitablement la connaissance de leur diagnostic et ses conséquences, ainsi qu'une aide sociale pour lever les barrières à l'accès aux soins et aider les familles à vivre avec les limites que leur impose la maladie. 

Smiles a été créé en 1999 à l'initiative de Monique Kuborn. Son objectif : répondre aux besoins qui ne peuvent être rencontrés par les financements publics et permettre ainsi aux enfants infectés par le VIH soignés au service de pédiatrie du CHU Saint-Pierre de bénéficier d'une prise en charge optimale.

Fondation Brugmann 

Le Centre Hospitalier Universitaire Brugmann est l'un des plus grands ensembles hospitaliers de Bruxelles. En tant que centre hospitalier universitaire, nous sommes convaincus de l'importance de la recherche pour favoriser l'acquisition de nouvelles connaissances et pour développer des solutions adaptées aux besoins de chaque patient. 

Qu'il s'agisse de sauver la victime d'un arrêt cardiaque, de lutter contre les pathologies liées au vieillissement de la population ou de permettre à un couple de devenir parents grâce à la fertilisation in vitro, rien de tout cela ne serait possible sans les avancées de la recherche scientifique. 

Créer des opportunités pour avancer dans la recherche, permettre de sauver des vies et de progresser dans les connaissances scientifiques, c'est ce pourquoi nous avons décidé de créer la Fondation Brugmann. 

Soutenir la recherche, c'est offrir aux patients les traitements innovants, c'est attirer les meilleurs praticiens et se donner la possibilité de faire des découvertes extraordinaires. 

La Fondation Brugmann veut soutenir les activités de recherche effectuées par les praticiens du centre hospitalier universitaire en leur donnant accès aux meilleures ressources, au matériel le plus récent et en favorisant l'enseignement qui leur est donné. 

Pour trouver des fonds, la Fondation Brugmann, officiellement lancée dans le courant du mois de septembre 2011, met sur pied différentes stratégies : l'organisation d'événements de type galas, le parrainage privé de projets ponctuels et spécifiques, l'encouragement des legs et bien sûr la recherche de sources de financement extérieures (bourses, subsides régionaux, fédéraux et européens, etc.).

La fondation Laly 

Créée en Juin 2015, la Fondation Laly a vu le jour suite à un événement tragique. Le petit Laly a été victime d'un accident domestique qui aurait pu arriver à tout enfant rieur et bon vivant lors d'un jeu. D'où l'importance du premier pilier de la Fondation : la prévention des accidents domestiques. 

Suite à son accident, Laly a été plusieurs jours dans le coma avant de finalement décider de partir pour d'autres cieux. Cette période pleine d'inquiétude aura permis aux parents de réaliser à quel point les médecins font un travail remarquable mais aussi tout le chemin qu'il reste à faire pour comprendre et soigner le cerveau humain. D'où le deuxième pilier de la fondation : le financement de projets liés à recherche sur le cerveau, au coma et aux troubles neurologiques. 

Après cinq jours dans le coma, Laly a malheureusement atteint un état de mort cérébrale. La question du don d'organes s'est très vite posée et la réponse par l'affirmative des parents à cette question fût une évidence pour eux. Les organes de Laly auront permis à cinq enfants de mener une vie normale. C'est pourquoi le troisième pilier a pour but de sensibiliser tout un chacun aux dons d'organes. 

Et enfin, la triste fin de cette histoire a mené au quatrième pilier : l'accompagnement des familles dans le deuil d'un point de vue psychologique, philosophique et spirituel. 

La Fondation Laly soutient dans ce but divers projets et ASBL, organise des conférences et d'autres activités que vous trouverez au fur et à mesure dans les différentes sections du site.

Fonds Erasme 

Plus de 100 chercheurs mènent actuellement des recherches sur les cancers, les mécanismes de résistance aux antibiotiques, le psoriasis, le sepsis, l'AVC, le diabète, les pathologies digestives, la cirrhose, l'épilepsie, l'hydrocéphalie primaire, la transplantation rénale et pulmonaire, les allergies, le diabète, ... 

Nos domaines d'investigation sont volontairement très variés. 

Ces activités de recherche contribuent à l'avancée d'une médecine de pointe et permettent aux patients de bénéficier des traitements les plus innovants. Chacun d'entre nous est donc concerné par ces progrès dont nous pourrions un jour peut-être profiter. 

Ce n'est que grâce aux donateurs que ces nombreux projets de recherche peuvent être soutenus, année après année, au sein de l'Hôpital Erasme. 

Pour continuer dans cette voie, nous avons besoin de votre soutien. Alors, n'hésitez pas à rencontrer nos chercheurs lors de la soirée organisée chez Filigranes le 30 novembre 2017. 

Nous vous y attendons !

La Maison Maternelle du Brabant Wallon

La Maison Maternelle du Brabant Wallon est une maison d'accueil qui a pour mission d'assurer aux personnes en difficultés sociales un accueil, un hébergement limité dans le temps, dans une structure dotée d'équipements collectifs ainsi qu'un accompagnement adapté afin de les soutenir dans l'acquisition ou la récupération de leur autonomie. C'est aussi une maison de vie communautaire pour les personnes ayant besoin d'un temps plus long avec un projet de réinsertion sociale. 

La Maison Maternelle accueille 24h/24 des mères et/ou futures mères accompagnées d'enfants, des personnes victimes de violences et/ou en difficulté sociale. Cette année, nous allons entreprendre de refaire le toit du Siège Social car il y a urgence! Et toute aide sera plus que la bienvenue !

Nos prochains évènements S'abonner au Flux RSS de l'agenda de la librairie Filigranes

Voir tout l'agenda de Filigranes
La plus grande librairie de plain pied du monde, ouverte 365 jours par an !

FILIBER DE FILIGRANES

fournisseur-cour-belgique
logo-filigranes
Avenue des Arts, 39-42
1040 BXL
+32 2 511 90 15

Lundi au vendredi de 9.00 à 20.00
Samedi de 10.00 à 19.30
Dimanche et jours fériés
de 10.00 à 19.00

info@filigranes.be
logo-filigranes
Avenue Louis Lepoutre, 21
1050 BXL
+32 2 343 01 70

Mardi au samedi
de 10.00 à 19.30
Dimanche et jours fériés
de 10.00 à 19.00

corner@filigranes.be
Corman by Filigranes
Zeedijk 777
8300 Knokke-Le-Zoute
32 50 60 18 28

Mercredi au dimanche
de 10.00 à 18.30
Tous les jours pendant les vacances scolaires de 10.00 à 18.30

corman@filigranes.be
le-petit-filigranes
Parvis Saint-Pierre, 10
1180 BXL
+32 2 343 69 01

Lundi au vendredi
de 07.30 à 19.00
samedi, dimanche et jours fériés
de 8.30 à 19.00

info@lepetitfiligranes.be
Création SIP