Focus "Goncourt - Renaudot 2017"

Découvrez la sélection des différents prix littéraires et ainsi que les lauréats.

Prix Goncourt 2017

1er Prix

L'ORDRE DU JOUR
Auteur : Eric Vuillard
L'Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d'intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l'Anschluss par l'auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.


TIENS FERME TA COURONNE
Auteur : Yannick Haenel
Un homme a écrit un énorme scénario sur la vie de Herman Melville : The Great Melville, dont aucun producteur ne veut. Un jour, on lui procure le numéro de téléphone du grand cinéaste américain Michael Cimino, le réalisateur mythique de Voyage au bout de l'enfer et de La Porte du paradis. Une rencontre a lieu à New York : Cimino lit le manuscrit.S'en suit une série d'aventures rocambolesques entre le musée de la Chasse à Paris, l'île d'Ellis Island au large de New York, et un lac en Italie.On y croise Isabelle Huppert, la déesse Diane, un dalmatien nommé Sabbat, un voisin démoniaque et deux moustachus louches ; il y a aussi une jolie thésarde, une concierge retorse et un très agressif maître d'hôtel sosie d'Emmanuel Macron.Quelle vérité scintille entre cinéma et littérature ?La comédie de notre vie cache une histoire sacrée : ce roman part à sa recherche.


BAKHITA
Auteur : Veronique Olmi
Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion.Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d'évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d'âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu'elle soit razziée.


L'ART DE PERDRE
Auteur : Alice Zeniter
L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l'Algérie, des générations successives d'une famille prisonnière d'un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.


Prix Renaudot 2017

1er Prix

LA DISPARITION DE JOSEF MENGELE
Auteur : Olivier Guez
1949 : Josef Mengele arrive en Argentine.Caché derrière divers pseudonymes, l'ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s'inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L'Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s'enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l'angoisse, ne connaîtra plus de répit... jusqu'à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ?La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au coeur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d'opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l'argent et l'ambition. Voici l'odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.


FIEF
Auteur : David Lopez
Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents ont eux-mêmes grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l'herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c'est pour constater ce qui les éloigne des autres.Dans cet univers à cheval entre deux mondes, où tout semble voué à la répétition du même, leur fief, c'est le langage, son usage et son accès, qu'il soit porté par Lahuiss quand il interprète le Candide de Voltaire et explique aux autres comment parler aux filles pour les séduire, par Poto quand il rappe ou invective ses amis, par Ixe et ses sublimes fautes d'orthographe. Ce qui est en jeu, c'est la montée progressive d'une poésie de l'existence dans un monde sans horizon.Au fil de ce roman écrit au cordeau, une gravité se dégage, une beauté qu'on extirpe du tragique ordinaire, à travers une voix neuve, celle de l'auteur de Fief.


LE FOU DU ROI
Auteur : Mahi Binebine
« Je suis né dans une famille shakespearienne. Entre un père courtisan du roi pendant quarante ans et un frère banni dans une geôle du sud. Il faut imaginer un palais royal effrayant et fascinant, où le favori peut être châtié pour rien, où les jalousies s'attisent quand la nuit tombe.Un conteur d'histoires sait que le pouvoir est d'un côté de la porte, et la liberté de l'autre. Car, pour rester au service de Sa Majesté, mon père a renoncé à sa femme et ses enfants. Il a abandonné mon frère à ses fantômes. Son fils, mon frère, dont l'absence a hanté vingt ans ma famille. Quelles sont les raisons du « fou » et celles du père ?Destin terriblement solitaire, esclavage consenti...Tout est-il dérisoire en ce bas monde ? Mon père avait un étrange goût de la vie. Cela fait des années que je cherche à le raconter. Cette histoire, je vous la soumets, elle a la fantaisie du conte lointain et la gravité d'un drame humain. »


NOS ANNÉES ROUGES
Auteur : Anne-sophie Stefanini
À Paris, Catherine s'est battue avec ses amis communistes pour l'indépendance algérienne. En septembre 1962, elle se rend à Alger. Elle veut enseigner, aider le gouvernement de Ben Bella à bâtir un pays libre. Elle est grisée par l'inconnu, cette vie loin des siens : elle explore la ville chaque jour, sûre qu'ici tout est possible. C'est le temps des promesses : Alger devient sa ville, celle de sa jeunesse, de toutes ses initiations.En 1965, Catherine est arrêtée par la Sécurité militaire : le coup d'État de Boumediene chasse du pouvoir Ben Bella. Catherine et ses amis sont interrogés. En prison, face à celui qui l'accuse, elle se souvient de ses élans politiques et amoureux, de ce qu'elle a choisi et de ce qu'elle n'a pas voulu voir. Qui étaient vraiment ces «pieds-rouges» dont Catherine faisait partie? Quelle femme est-elle devenue?


LE SONGE DU PHOTOGRAPHE
Auteur : Patricia Reznikov
En 1977, Joseph a quinze ans et tente de fuir une famille où règnent le silence et l'incompréhension. Accueilli dans la maison de l'Impasse des artistes à Paris, il trouve sa place dans une tribu d'originaux, tous exilés au passé douloureux : Sergueï, le vieux Russe blanc, Magda, la Viennoise rescapée de la guerre, Angel, le peintre cubain, et la mystérieuse Dorika, sur lesquels veille Sándor, un Hongrois caractériel et généreux, obsédé de photographie. Au récit de leurs histoires terribles et merveilleuses, Joseph panse ses blessures et fait l'apprentissage de l'amour. Éducation sentimentale et esthétique, réflexion sur la solitude et l'exil, mais aussi ode à la photographie du XXe siècle, celle d'André Kertész ou d'August Sander, ce roman poignant, empreint d'humanisme baroque et de poésie, nous transporte dans une Mitteleuropa pétrie de culture et de nostalgie. Patricia Reznikov est franco-américaine. Elle est l'auteur de La nuit n'éclaire pas tout (prix Cazes-Lipp) et La Transcendante. Le songe du photographe est son septième roman.


 

Nos prochains évènements S'abonner au Flux RSS de l'agenda de la librairie Filigranes

Voir tout l'agenda de Filigranes
La plus grande librairie de plain pied du monde, ouverte 365 jours par an !

FILIBER DE FILIGRANES

fournisseur-cour-belgique
logo-filigranes
Avenue des Arts, 39-42
1040 BXL
+32 2 511 90 15

Lundi au vendredi de 9.00 à 20.00
Samedi de 10.00 à 19.30
Dimanche et jours fériés
de 10.00 à 19.00

info@filigranes.be
logo-filigranes
Avenue Louis Lepoutre, 21
1050 BXL
+32 2 343 01 70

Mardi au samedi
de 10.00 à 19.30
Dimanche et jours fériés
de 10.00 à 19.00

corner@filigranes.be
Corman by Filigranes
Zeedijk 777
8300 Knokke-Le-Zoute
32 50 60 18 28

Mercredi au dimanche
de 10.00 à 18.30
Tous les jours pendant les vacances scolaires de 10.00 à 18.30

corman@filigranes.be
le-petit-filigranes
Parvis Saint-Pierre, 10
1180 BXL
+32 2 343 69 01

Lundi au vendredi
de 07.30 à 19.00
samedi, dimanche et jours fériés
de 8.30 à 19.00

info@lepetitfiligranes.be
Création SIP